Expérimentez plus, apprenez davantage… ensuite décidez, et non l’inverse !

Dernière mise à jour : 13 sept.

ACT4 TALENTS – Séverine Besson


“If you need to make important decisions or come up with a successful strategy, I suggest you hold your thoughts. Look around. Do something. Test something. Be surprised. Then you may find yourself thinking differently – and learning a lot from it.”

Henri Mintzberg.


Tout est dit dans cette magnifique proposition que nous offre Mintzberg, enseignant-chercheur reconnu en management à l’Université de McGill Canada et auteur de 160 articles et 17 livres.

L’environnement mouvant dans lequel nous vivons nous pousse vers un rythme effréné d’action et de décision. Pour ne pas tomber dans ce piège, essayez autrement !


Les capacités émergentes telles que flexibilité et d’adaptabilité, autrefois occasionnelles et à mobiliser le « moment venu », sont devenues les principales soft skills attendues par le monde du travail d’aujourd’hui (World Economic Forum study, 10/2020).

Toutefois, adaptabilité n’est pas synonyme de vélocité, une prise de décision rapide peut avoir un impact négatif irréversible sur un projet voire toute une organisation.

La personne en charge de prendre une décision importante tend à penser que celle-ci est optimale, lorsqu’elle résulte d’une réflexion complète ou substancielle (Cécile Dejoux, IE et processus de décision, 2011).

C’est ainsi que, parce que nous sommes sous pression (enjeux fort, pression du temps ou des parties prenantes...) : notre rationalité nous pousse à l’acte de décider tandis que de nombreux biais se sont accumulés.


2 biais parmi les plus courants : une vue non exhaustive de la situation tronquée par l’envie de faire vite et un angle mort invisible par manque de pratique.

Ce que nous partageons et expérimentons depuis la création d’ACT4 TALENTS il y a 1 an ½, c’est la décision par l’expérimentation. Bien sûr que cette méthode porte son lot de «tests & errors » qui demeure inévitable mais le « test & learn & succeed » se voit renforcé et augmente les chances de réussite dans les choix faits.


Nos propositions :

  • Accueillez vos émotions, ne vous laissez pas envahir par elles (pression extérieure, envie de réagir vite), vous savez combien l’intelligence émotionnelle a toute sa place dans le process de la prise de décision. Cette capacité englobe en effet la plupart des soft skills utiles pour décider (Daniel Goleman).

  • Faites de votre rationalité votre alliée, la réflexion a toujours place forte dans le processus de décision. Expérimentez, apprenez en faisant et échangez entre pairs : ces apprentissages collectés seront les clés d’une prise de décision mature et vouée à une issue positive. C’est ce qu’on appelle l’apprenance, un outil indispensable à la prise de décision.


#flexibilité #adaptabilité #émotions #décision #softskills #experimentation